Accueil

Demandons que le crime international d’écocide soit reconnu :

Signez l’appel pour une justice internationale pour la Terre

« L’écocide, fait de détruire la « maison Terre », n’est pas un crime de plus, s’ajoutant à toutes les autres atteintes aux droits humains. Il est désormais le crime premier, celui qui ruine les conditions mêmes d’habitabilité de la Terre. D’ores et déjà, les dérèglements climatiques attisent injustices et tensions géopolitiques tandis que ceux qui saccagent la planète restent impunis ».

Les experts d’End Ecocide on Earth ont préparé un projet de 17 amendements au Statut de la Cour pénale internationale (CPI) afin d’ajouter à la liste des crimes internationaux les plus graves: crime de génocide, crime contre l’humanité, crime d’agression et crime de guerre, le crime d’écocide.

Valérie Cabanes, co-auteur de « Crime climatique stop! » et porte-parole de End ecocide on earth, s’interroge sur la notion de crime climatique lors de la 4ème édition du Positive Economy Forum au Havre.

Auteur de « Un nouveau droit pour la Terre : pour en finir avec l’écocide » Edition Seuil

Publicités